L’audit énergétique

L’audit énergétique

Un audit énergétique est un processus d’analyse des consommations d’énergie d’un bâtiment, d’une entreprise ou d’un système de production d’énergie. 

Il permet de déterminer les sources d’énergie utilisées, les consommations, les coûts et les émissions de gaz à effet de serre associées.

Ainsi son objectif est de découvrir les sources d’énergie inefficaces et les possibilités d’économies d’énergie, ainsi que de proposer des solutions pour améliorer l’efficacité énergétique. 

Pourquoi réaliser un audit énergétique ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il peut être avantageux de réaliser un audit énergétique.

  • Tout d’abord, il permet de réduire les coûts énergétiques. En identifiant les sources d’énergie inefficaces et les possibilités d’économies d’énergie, un audit énergétique peut aider à réduire les dépenses liées à l’énergie.

  • Ensuite, cela permet d’améliorer l’efficacité énergétique. En identifiant les sources d’énergie inefficaces, un audit énergétique peut aider à proposer des solutions pour améliorer l’utilisation de l’énergie dans un bâtiment, une entreprise ou un système de production d’énergie.

  • Un audit énergétique permet aussi de réduire les émissions de gaz à effet de serre, ce qui est essentiel pour contribuer à la lutte contre le changement climatique.

  • Enfin, un audit énergétique peut également aider les entreprises à se conformer aux réglementations et aux normes en matière d’efficacité énergétique, et valoriser l’entreprise dans un contexte de développement durable.

Pour ces raisons, l’audit énergétique est valable pour tous types d’entités: industrielles, tertiaires, résidentielles…

Pourquoi réaliser un audit énergétique avant travaux ?

A vrai dire, il est très souvent conseillé de réaliser un audit énergétique avant de lancer des travaux de rénovation ou de construction d’un bâtiment ou d’une installation, car cela permet de :

  1. En premier lieu, d’identifier les opportunités d’économie d’énergie: L’audit énergétique permet d’identifier les sources d’inefficacité énergétique et les possibilités d’économies d’énergie dans un bâtiment ou une installation. Cela permet de cibler les travaux à réaliser pour maximiser les économies d’énergie.

  2. Deuxièmement, améliorer la performance énergétique: L’audit énergétique permet de déterminer les solutions les plus appropriées pour améliorer l’efficacité énergétique d’un bâtiment ou d’une installation. Cela permet de réaliser des travaux qui auront un impact réel sur la performance énergétique.

  3. Mais aussi, de réduire les coûts de construction : en identifiant les solutions d’économies d’énergie les plus pertinentes, l’audit énergétique permet de réduire les coûts de construction, car il n’est pas nécessaire de réaliser des travaux qui ne seront pas efficaces.

  4. Et également, de se conformer aux exigences réglementaires : dans certaines régions ou pour certaines constructions, il peut y avoir des exigences réglementaires en matière de performance énergétique, l’audit énergétique permet de se conformer à ces exigences.

  5. Ou encore, de mettre en avant des projets de développement durable: en réalisant un audit énergétique, cela permet de s’engager sur des actions concrètes pour améliorer l’efficacité énergétique et réduire les émissions de gaz à effet de serre, cela peut être un atout pour les entreprises qui souhaitent s’engager dans une démarche de développement durable.

En résumé, réaliser un audit énergétique avant de lancer des travaux de rénovation ou de construction permet de cibler les actions les plus efficaces pour réduire les consommations d’énergie et les coûts, améliorer la performance énergétique, se conformer aux exigences réglementaires et mettre en avant des projets de développement durable.

Quelles sont les étapes ?

 

  1. Préparation : avant de commencer l’audit énergétique, il est important de définir les objectifs de l’analyse, de sélectionner les bâtiments ou les systèmes à auditer et de rassembler les données de base sur les consommations d’énergie.

  2. Collecte de données : pendant cette étape, des données sur les consommations d’énergie, les coûts, les émissions de gaz à effet de serre et les systèmes de production d’énergie sont collectés. Il peut s’agir de relevés de compteurs, d’analyse des factures d’énergie, de mesures de consommation d’énergie sur site, d’enquêtes auprès des utilisateurs, de relevés de température et d’hygrométrie, d’inspection visuelle des équipements, etc.

  3. Analyse des données : les données collectées sont analysées pour déterminer les consommations d’énergie, les coûts, les émissions de gaz à effet de serre et les sources d’inefficacité énergétique. Il peut également être utilisé des logiciels de simulation pour évaluer l’efficacité énergétique des bâtiments.

  4. Élaboration des recommandations : une fois les données analysées, des recommandations sont formulées pour améliorer l’efficacité énergétique, réduire les coûts énergétiques et réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il peut s’agir de recommandations pour la rénovation des bâtiments, pour la maintenance et l’amélioration des équipements, pour la modification des comportements d’utilisation de l’énergie, etc.

  5. Élaboration du rapport final : les résultats de l’analyse et les recommandations sont regroupés dans un rapport final qui est remis au client.

  6. Mise en œuvre et suivi : Il est important de suivre les recommandations établies et d’évaluer l’impact des actions mises en place sur les consommations d’énergie, les coûts et les émissions de gaz à effet de serre.

 

Notons que ces étapes peuvent varier en fonction du type d’audit énergétique, mais en général c’est un processus similaire qui est utilisé.

certification
certification
close
Logo Cedea Groupe

Vous souhaitez être informé de notre actualité ?

ABONNEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER