Le désamiantage

L’amiante est un matériau interdit en France depuis 1997 pour sa dangerosité en cas d’inhalation. Mais avant cette date, son utilisation était courante comme isolant pour le bâtiment. Il est encore aujourd’hui la cause d’importants problèmes sanitaires et serait responsable, chaque année, d’environ 3 000 décès au niveau national (source INRS).

Le désamiantage est-il obligatoire ?

La loi impose un diagnostic amiante obligatoire pour tous les logements individuels construits avant le 1er juillet 1997, même avant démolition. 

Si le diagnostic amiante ne montre aucune présence d’amiante ou une quantité extrêmement faible, il n’y a pas d’obligation de désamiantage. La surveillance est cependant recommandée s’il existe un risque de dégradation des matériaux contenant des fibres d’amiante. 

Mais, si le diagnostic amiante montre une quantité d’amiante supérieure à 5 fibres d’amiante par litre d’air, des travaux doivent être réalisés par une entreprise certifiée dans les 36 mois suivant le diagnostic. Des sanctions pénales sont prévues en cas de non respect de cette obligation.

En quoi consiste le désamiantage ?

Le désamiantage est un chantier important et délicat, notamment à cause de la toxicité des matériaux à éliminer. 

L’opération de désamiantage se réalise en plusieurs étapes :

  • Le diagnostic
  • Le dépoussiérage
  • Le confinement avec test au fumigène
  • L’enlèvement des matériaux contaminés
  • L’élimination des déchets

Bien sûr, le désamiantage ne se résume pas en un simple désamiantage de toiture. Il doit donc être réalisé par des spécialistes expérimentés, comme Cedea Ingénierie.

Vous cherchez à réaliser une entreprise
de désamiantage au meilleur prix ?
Ils nous font confiance