Le diagnostic
de performance
énergétique (DPE)

Aussi appelé DPE, le Diagnostic de Performance Énergétique est un bilan thermique simplifié. Son objectif est d’informer sur la consommation énergétique d’un bâtiment, ou d’une partie, et son impact en termes d’émission de gaz à effet de serre.

Le DPE s’inscrit dans le cadre de la politique énergétique définie au niveau national et européen afin de réduire la consommation d’énergie des bâtiments et de limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Quand faire un Diagnostic de Performance Énergétique ?

Le diagnostic DPE est réalisé notamment à l’occasion d’une opération immobilière.
Il s’effectue aussi bien sur des immeubles de logement (maison, appartement) que de tertiaire (bureaux, locaux d’entreprises…).

Le DPE est-il obligatoire ?

Le DPE fait désormais partie des diagnostics immobiliers obligatoires si vous souhaitez mettre votre bien en vente ou en location.
Il doit être réalisé par un professionnel indépendant avec une certification DPE, comme AB Expertise et associés.

Quelles sont les informations obligatoires du DPE ?


La validité du DPE est conditionnée à la présence de 4 grands types d’informations.
1. La description du site et sa performance énergétique au travers de ses systèmes de chauffage, de climatisation, de production d’eau chaude sanitaire, des équipements de refroidissement et de ventilation
2. Les deux étiquettes « énergie » et « climat »
3. Des recommandations précises sur les interventions à réaliser les plus efficaces pour améliorer la performance énergétique
4. Un relevé détaillé et exhaustif des données utilisées pour le calcul du DPE (depuis le 1er Janvier 2012).

60 critères sont examinés par le diagnostiqueur lors du calcul du DPE. Selon les cas, on indiquera soit la quantité d’énergie réellement consommée, soit une simple estimation de la consommation.


L’étiquette Énergie et l’étiquette Climat
Pour simplifier son contrôle, le DPE comporte deux étiquettes présentant les 7 classes de A à G. Ces étiquettes permettent de lire en un coup d’œil la consommation énergétique du bien. D’importantes différences de consommation existent entre une classe A et une classe G. C’est pourquoi le DPE est devenu un véritable argument de négociation à l’occasion d’un achat ou d’une vente immobilière.

« Énergie » : cette étiquette indique la consommation annuelle du logement selon une consommation allant de A (moins de 51 kWh/m2) à G (plus de 450 kWh/m2).


« Climat » : cette étiquette indique l’impact annuel de la consommation énergétique en termes d’émissions de gaz à effet de serre selon une échelle de A (émissions de moins de 6 kg d’équivalent carbone/m2) à G (émissions de plus de 80 kg d’équivalent carbone/m2).

Comment lire un diagnostic de performance énergétique ?

Après remise de votre rapport DPE final, un expert AB Expertise et associés vous aide à lire et comprendre les résultats de votre DPE.

Durée de validité du Diagnostic de Performance Énergétique

La durée de validité du DPE est de 10 ans. Même s’il n’est pas nécessaire de mettre à jour le DPE pour une location si ce dernier a été établi lors de la construction ou de la vente du bien, il est recommandé de réaliser un nouveau diagnostic si des travaux ont permis d’améliorer son classement « énergie ».

Vous cherchez un Diagnostic de performance
Énergétique au meilleur tarif ?
Ils nous font confiance